Navigation – Plan du site

Genres et compositeurs déclarés être écoutés en éducation musicale au collège, en France : enjeux didactiques et sociologiques

Genres and composers declared to be heard in music education at the Junior high school, in France: didactic and sociological issues
Odile Tripier-Mondancin
p. 81-105

Résumés

L’écoute d’œuvres musicales est une activité essentielle de l’école généraliste française, collège compris. Étant donné la liberté de choix qu’ont les enseignants, qu’en est-il des répertoires déclarés être enseignés en collège ? Nous questionnons dans une visée descriptive-explicative, les genres et compositeurs déclarés être diffusés par des enseignants d’éducation musicale (n = 104) dans quatre académies. Quelles sont les logiques qui conduisent ces enseignants à choisir tel ou tel genre musical, tel ou tel compositeur ? La méthode employée est l’enquête par questionnaire. Si des œuvres de toutes époques, du Moyen Âge à nos jours sont diffusées, c’est le répertoire tonal/modal qui prédomine. Les œuvres diffusées le sont avant tout pour les notions musicales qu’elles véhiculent, en lien avec la faisabilité de leur perception. L’hypothèse selon laquelle on trouverait une influence réciproque significative entre l’ancienneté dans le métier, l’académie de provenance et certains choix est confirmée.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Travaux et théories pour contribuer à la didactique de l’écoute
Des didactiques françaises à la didactique de l’écoute musicale
Du concept de savoir
Transposition didactique
Origine des connaissances des enseignants d’éducation musicale
Délimitation de la recherche
Sociologie des genres musicaux écoutés
Démarche, méthodologie de recherche
Répertoires écoutés au collège : grandes tendances, premières discussions
Très grande diversité, au profit du savant
Première discussion
Les œuvres du XXe siècle proches du temps des élèves
Avènement du statut du compositeur au XIXe et au XXe
Musique tonale-modale
Les genres profanes plus diffusés que les genres sacrés suivant les époques
Les genres instrumentaux presque autant diffusés que les genres vocaux
Cultures musicales traditionnelles d’abord européennes
Des genres musicaux caractéristiques des époques et des évolutions
Deuxième discussion
Logiques de choix
Critères en faveur de notions musicales perceptibles
Effet de primauté mais pas de récence
Autres logiques de choix : raisons pour lesquelles les enseignants ont choisi d’aborder ces genres musicaux
Notions musicales spécifiques ou transversales
Rapport aux œuvres : appréciation, préférences, accessibilité de l’œuvre
Ouverture à d’autres langages musicaux
Des réponses qui se corroborent par triangulation
Troisième discussion
Variables explicatives de ces choix
Le genre et l’académie d’appartenance expliquent certains critères de choix
Ancienneté en lien avec le choix de certains genres et compositeurs
Académie d’appartenance en lien avec des genres ou des compositeurs
Quasiment pas de lien entre genre, type de collège et répertoires choisis
Quatrième discussion
Conclusion : vers un « répertoire scolaire » choisi pour ses vertus didactiques

Aperçu du texte

Introduction

Dès les instructions et programmes de 1938, l’enseignement de la musique dans l’enseignement secondaire généraliste français, positionne l’écoute et l’analyse d’œuvres comme une activité essentielle, aux côtés du chant (Tripier-Mondancin, 2008, 2010). Dans cet article, nous nous intéressons aux types d’œuvres écoutées en classe d’éducation musicale au collège, en France. L’étude équivalente, relativement aux répertoires chantés, a été menée en parallèle de celle-ci (Tripier-Mondancin, 2013b). En outre, des travaux menés par Maizières questionnent les mêmes objets musicaux à l’école primaire (accepté à l’évaluation, 2013).

L’absence d’étude sur ces sujets nuit cruellement à la connaissance de la forme scolaire de la culture musicale. Ce déficit conduit notamment la sociologie des pratiques culturelles à avoir tendance à oublier que les élèves sont confrontés à des savoirs ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Odile Tripier-Mondancin, « Genres et compositeurs déclarés être écoutés en éducation musicale au collège, en France : enjeux didactiques et sociologiques », Éducation et didactique, 9-1 | 2015, 81-105.

Référence électronique

Odile Tripier-Mondancin, « Genres et compositeurs déclarés être écoutés en éducation musicale au collège, en France : enjeux didactiques et sociologiques », Éducation et didactique [En ligne], 9-1 | mai 2015, mis en ligne le 20 mai 2017, consulté le 20 août 2017. URL : http://educationdidactique.revues.org/2168 ; DOI : 10.4000/educationdidactique.2168

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page