Navigation – Plan du site

La formation identitaire d’un adolescent dans un espace villageois tai lue au Laos, un processus d’équilibration didactique ?

The adolescent identity formation in a Tai Lue village in Laos, a didactic equilibration process?
Souvanxay Phetchanpheng
p. 139-154

Résumés

Une des principales caractéristiques mise en avant par de nombreux auteurs est en effet que le monastère est une institution socialisante (Condominas, 1968, Zago, 1972). Traditionnellement, tout homme appartenant à un village tai lue a ainsi été ordonné une fois dans sa vie en tant que novice. Durant son séjour, il doit apprendre à lire le tham (l’écriture tai lue) ce qui lui permettra de mémoriser les nombreux textes bouddhiques qu’il devra réciter lors des cérémonies du monastère et du village. Cet article essaye de montrer comment, par un processus décrit en termes d’équilibration didactique (Sensevy, 2011), les novices abordent une nouvelle façon de jouer le jeu didactique et adoptent un nouveau style de pensée (Fleck, 2005). Progressivement, plus les novices avanceraient dans le temps didactique, plus ils seraient capables de penser comme leurs aînés

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

La théorie de l’action conjointe en didactique et sa spécification dans les monastères
Le jeu didactique
Dévoluer ou apprendre de son propre mouvement
Le jeu d’apprentissage : milieu et contrat
Le jeu épistémique
L’équilibration didactique
La lecture adéquate : exemple d’un milieu-texte dans le processus d’équilibration didactique
Conclusion

Aperçu du texte

Traditionnellement, tout homme appartenant à un village tai lue a été ordonné une fois dans sa vie en tant que novice (pha). En entrant au monastère, le jeune garçon est préparé à se comporter d’une certaine façon en société. Durant son séjour, il doit apprendre à lire le tham (l’écriture lue) ce qui lui permettra de mémoriser les nombreux textes bouddhiques qu’il devra réciter lors des cérémonies du monastère et du village. L’écriture constitue un symbole et un élément central de l’identité lue. Pendant leur noviciat, les adolescents apprennent à lire en suivant plusieurs étapes. Tout d’abord, ils doivent apprendre l’akkhara (les lettres de l’alphabet) puis la combinaison des lettres formant des syllabes. Après avoir appris à lire des mots puis des groupes de mots, les novices apprennent à lire des textes entiers. Il vient ensuite un moment d’apprentissage important de la lecture qui est appelé par les mo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Souvanxay Phetchanpheng, « La formation identitaire d’un adolescent dans un espace villageois tai lue au Laos, un processus d’équilibration didactique ? », Éducation et didactique, 8-2 | 2014, 139-154.

Référence électronique

Souvanxay Phetchanpheng, « La formation identitaire d’un adolescent dans un espace villageois tai lue au Laos, un processus d’équilibration didactique ? », Éducation et didactique [En ligne], 8-2 | 2014, mis en ligne le 12 décembre 2016, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://educationdidactique.revues.org/1995 ; DOI : 10.4000/educationdidactique.1995

Haut de page

Auteur

Souvanxay Phetchanpheng

CREAD EA3875, Université Bretagne Occidentale

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page