Navigation – Plan du site

Stéréotypes et contraintes de genres : quelles ressources pour la production de textes explicatifs et de fiction à l’école élémentaire ?

Stereotypes and constraints of genres: what ressources for the production of explanatory texts and texts of fiction at primary school?
Brigitte Marin et Jacques Crinon
p. 39-58

Résumés

Cette étude s’assigne pour objectif l’analyse de l’effet de l’usage du stéréotype et de la stéréotypification sur la construction de compétences d’écriture dans les genres, d’élèves scolarisés au cours moyen de l’école élémentaire. Elle s’appuie sur l’exploration des contraintes cognitives suscitées par un dispositif d’écriture collaborative asymétrique qui vise la mise au jour et l’explicitation des caractéristiques génériques spécifiques aux textes explicatifs à visée scientifique et aux textes de fiction, et leur mobilisation en situation d’écriture.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Stéréotypes et genres d’écrits scolaires
Catégoriser et abstraire
Deux genres en contrepoint : récit et texte explicatif
Élaboration du corpus de recherche et dispositif didactique
Recueil des données
Textes de fiction
Textes informatifs-explicatifs
Analyse des critères de genres dans les textes des élèves
Élaboration des critères
Le pôle sémantique
Choisir les informations pertinentes (univers fermé vs. univers ouvert)
Vérité et vraisemblance
Particulariser ou généraliser
Le pôle linguistique et rhétorique
Exprimer et créer l’émotion vs. bannir l’émotion
Chercher l’effet énonciatif vs. chasser l’effet énonciatif
Conclusion

Aperçu du texte

Centrale dans les pratiques d’enseignement apprentissage des genres d’écrits scolaires, la question des stéréotypes et des régimes de catégorisation qui les sous-tendent est rarement posée explicitement. Or, l’écriture dans les différents genres intervient dès le début de l’école élémentaire et accompagne l’entrée des élèves dans le langage écrit. Les systèmes de normes, de conventions et le caractère d’évidence non interrogé de celles-ci se trouvent souvent à l’origine de malentendus sociocognitifs (Bautier & Rayou, 2009) entre enseignants et élèves, préjudiciables aux élèves les plus fragiles. Les textes exigés à l’école sont le produit d’une double détermination (Schneuwly, 2002). L’élève scripteur est issu d’une famille et d’un contexte social particuliers – une communauté discursive première – et devient membre d’une classe – qui constitue une communauté discursive seconde (Bernié, 2002). Le rapport a...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Brigitte Marin et Jacques Crinon, « Stéréotypes et contraintes de genres : quelles ressources pour la production de textes explicatifs et de fiction à l’école élémentaire ? », Éducation et didactique, 8-2 | 2014, 39-58.

Référence électronique

Brigitte Marin et Jacques Crinon, « Stéréotypes et contraintes de genres : quelles ressources pour la production de textes explicatifs et de fiction à l’école élémentaire ? », Éducation et didactique [En ligne], 8-2 | 2014, mis en ligne le 28 janvier 2015, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://educationdidactique.revues.org/1935 ; DOI : 10.4000/educationdidactique.1935

Haut de page

Auteurs

Brigitte Marin

CIRCEFT (EA 4384, Universités Paris 8 et Paris-Est Créteil)

Jacques Crinon

CIRCEFT (EA 4384, Universités Paris 8 et Paris-Est Créteil)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page